Festival "Pau ville russe 2006"

Retour à la page précédente




Le mot du Maire :



La Ville de PAU est heureuse d’accueillir, du 8 au 21 mai, la 4ème édition du Festival « Pau, Ville Russe », qui met cette année l’accent sur le rôle des femmes dans la transmission des traditions.
Expositions, conférences, films, concerts, artisanat : pendant 15 jours, la culture russe est à notre porte.
Je tiens à féliciter Thierry DUGARDIN, Président de Béarn-Russie, et toute son équipe, pour leur enthousiasme à l’organisation de ce Festival, et leur implication à faire souffler dans nos cœurs un peu d’âme slave.
Amicalement à tous,
 
André LABARRERE 
                Sénateur-Maire de Pau
Ancien Ministre




Du lundi 8 au dimanche 14 mai  :

Maison Nouste Henric

                     

Les Femmes et l'Histoire de la Russie
Exposition de peintures, Icônes, reproductions d’affiches de propagande, commentaires…

"Femmes célèbres ou inconnues, elles ont construit la Russie.  Depuis Olga, première grande duchesse régnante,  aux kolkhoziennes symboles de l'URSS, elles écrivirent les pages de l'Histoire russe. Femmes aux destins parfois inattendus, prestigieux et souvent tragiques, elles consacrèrent leur vie à la grandeur de leur pays."

            Vernissage le mardi 9 mai à 18h




_____________________________________



L’Association Béarn-Russie remercie ses partenaires :
La Mairie de Pau, le Méliès, le Palais d’Aragon, France Bleu Béarn
Billetterie :
Fnac et Cinéma le Méliès (ciné concert du 13 mai)
Fnac et entrée du spectacle (le concert du 21 mai)



Association Béarn-Russie :
06 75 92 64 83


Samedi 13 mai, 20h30 :

Cinéma le Méliès

Bielka et Souliko




Ciné concert :
A capella ou accompagnées par la balalaïka, l’accordéon, la guitare ou le violoncelle  ces deux voix surprenantes sont entremêlées dans l’harmonie de l’émotion. Chants populaires rituels de la Russie, chants de marins des fleuves russes ou de la mer blanche à la mer noire, prières tziganes, chants yiddishs, berceuses géorgiennes… Ces mélopées incantatoires évoquent la résurgence d’un chant profond des confins orientaux de l’Europe. Quand sensualité et spiritualité sont en harmonie. Un très grand moment d’émotion offert par deux merveilleuses chanteuses  et trois musiciens d’exception

Suivi d’un film russe

Tarif unique : 15 €



Vendredi 19 mai, 21 h :

Palais d’Aragon
(square Aragon)

« Dimitri Chostakovitch »

A l’occasion du centenaire du compositeur russe, conférence débat animée par E. Rousseau-Plotto



Samedi  20 et dimanche  21 mai :

Salle Haristoy (quartier du Hédas)

Les pièces de la monnaie russe

Les Roubles des Tsars

Créé au XVIIe siècle, le Rouble, symbole de la Russie, eut une vie mouvementée! Chaque Tsar, Empereur ou Impératrice, lui donna des aspects différents : chiffre, devise, emblèmes, gravures et portraits. Toute l'Histoire de la Russie se retrouve sur ces pièces de monnaie, parfois minuscules, parfois démesurées et quelquefois... carrées!

L'exposition comportera des pièces rares d'Yvan le terrible, de Pierre le Grand et de
Catherine II jusqu'au dernier tsar Nicolas II.



 
Samedi  20 mai à 17 h :

Salle Haristoy


" La Monnaie Russe avant le Rouble."
 Conférence  et  vidéo  projection  animée  par Aloïse Prümm


Dimanche 21 mai, 17 h 30 :

Eglise Saint Martin (quartier du château)

Ensemble Vocal Kedroff

Concert de chant  orthodoxe


Dans la tradition des grands chœurs russes, le Chœur Kedroff est une référence. Longtemps dirigé par Nicolas Kedroff, le grand-père fondateur, puis Nicolas fils, c’est maintenant le petit fils Alexandre qui conduit l’ensemble à travers l’Europe, continuateur de la remarquable musicalité de ses débuts auquel participa le célèbre Chaliapine ! Le chœur a traversé plus d’un siècle sans jamais faiblir, ni dans la splendeur vocale ni dans la farouche volonté de ses huit chanteurs de maintenir la tradition orthodoxe et la haute qualité artistique voulue par ses fondateurs.

     

                                 Tarif unique 15 €



Mercredi 24 mai, 17h30 :

Eglise orthodoxe russe : (rue Jean Reveil)

Visite commentée de l’Eglise et vente de l’artisanat traditionnel russe au profit de l’Eglise



Cinéma le Méliès :
présentation de films russes et expo vente
(voir programmation du cinéma 05 59 27 60 52)



_________________



La Russie est l’un des pays où la tradition du chant populaire est la plus vivante et se transmet oralement de génération en génération. Dans bien des endroits, les chants sont encore profondément ancrés dans la vie sociale, accompagnant cérémonies et rituels, événements ponctuels ou vie de tous les jours : rituels de fiançailles, de mariage, complaintes, lamentations, chants à danser, à filer, à laver…, toujours en profonde relation avec la nature, la Terre-Mère.
Chaque arbre, chaque oiseau y est symbole
Les Anciennes, au fond des villages, sont actuellement très conscientes et fières de leur rôle de gardiennes de cette tradition qu’elles s’efforcent de transmettre.
Du plus loin qu’il me souvienne, j’entends ma mère chanter, en toute occasion, fête de famille ou réunion d’amis, ou tout simplement chez nous sans autre prétexte qu’un brin de nostalgie du pays d’origine, la Russie…
C’est en l’écoutant, puis en chantant avec elle que j’ai appris à chanter. Tout naturellement, ma fille Souliko a suivi. Bien au chaud dans mon ventre, elle a vibré aux résonances de ces chants polis comme les galets par les vagues à force d’être passés de cœur en cœur.
Je suis heureuse d’avoir rempli à mon tour l’humble rôle de transmission.

                                           Bielka